Le PrĂ©sident de la Transition, Chef de l’Etat, le Colonel Mamadi Doumbouya, s’est rendu ce mercredi 1er mars Ă  l’AĂ©roport International Ahmed SĂ©kou TourĂ© pour accueillir ses compatriotes guinĂ©ens venant de la Tunisie. Le Chef de l’Etat a tenu Ă  faire lui-mĂȘme le dĂ©placement pour leur tĂ©moigner de vive voix que les autoritĂ©s suivent de prĂšs leur situation depuis les dĂ©clarations tenues au plus haut sommet de l’Etat tunisien.

Les GuinĂ©ens, bien que fatiguĂ©s Ă©taient toujours tous fiers de leur arrivĂ©e et la prĂ©sence Ă  l’aĂ©roport de leurs dirigeants leur a mis du baume au cƓur et leur a fait oublier le traumatisme liĂ© aux convulsions de ces derniers jours en Tunisie.

Le PrĂ©sident de la Transition Ă©tait en effet en compagnie du Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou, du ministre SecrĂ©taire GĂ©nĂ©ral, le Colonel Amara Camara, et du Ministre Directeur de Cabinet, Djiba Diakite ainsi que plusieurs autres membres de l’équipe gouvernementale et du chef d’Ă©tat-major gĂ©nĂ©ral des ArmĂ©es. Ce dĂ©placement de haut niveau de l’appareil d’Etat guinĂ©en n’a pas manquĂ© de donner la mesure de l’importance que les plus hautes autoritĂ©s accordent Ă  la situation de nos compatriotes Ă  l’ExtĂ©rieur.

Le Chef de l’Etat, satisfait de constater que ses compatriotes ont ralliĂ© Conakry sans encombre, a rappelĂ© son attachement aux idĂ©aux de panafricanisme, de rassemblement et d’entraide entre tous les peuples africains qu’ils soient noirs ou blancs. Il a espĂ©rĂ© que cet esprit soit compris par tous les dirigeants du continent afin de faire de l’Afrique une entitĂ© une et indivisible. Car, ajoute-t-il « cette situation qui vient de se passer en Tunisie n’est ni normal ni acceptable en 2023. » Il a regrettĂ© que cet esprit de panafricanisme en lequel il croit fermement tarde encore Ă  habiter tout le monde, mais dit avoir nĂ©anmoins foi en la capacitĂ© de transformation positive de l’ĂȘtre humain.

ScĂšne triste et poignante de cet accueil, c’est quand le Chef de l’Etat a montrĂ© son Ă©motion et sa compassion en prenant dans ses bras un bĂ©bĂ© ĂągĂ© de quelques mois d’une compatriote obligĂ©e de fuir la Tunisie. Une image que tous les membres de la dĂ©lĂ©gation venus Ă  l’aĂ©roport emporteront cette nuit dans leurs chaumiĂšres.

Ce premier convoi de GuinĂ©ens en appelle d’autres, puisque le Colonel a ouvert directement un pont aĂ©rien entre la GuinĂ©e et la Tunisie pour tous les compatriotes dĂ©sireux de rentrer au pays.
Le rapatriement des GuinĂ©ens de la Tunisie est un autre exemple de rĂ©activitĂ© qui vient prouver l’attachement du PrĂ©sident de la Transition en l’endroit de tous ses compatriotes en difficultĂ© hors de nos frontiĂšres.

Le R du repositionnement trouve ici tout son sens.

Source 𝗗𝗖𝗜-đ—Łđ—„đ—š